vignette-actu-PlandeRelance

Plan de relance : Le Chèque Relance Export

Publié le 01/10/2020
Modifié le 16/10/2020 à 15:03

Le 3 septembre dernier, le Premier ministre Jean Castex donnait les détails du plan de relance élaboré par le Gouvernement. Pour un montant total de 100 Mds d’euros, « France relance » a pour objectif de soutenir l’offre notamment par le volet export, qui bénéficie d’une enveloppe de 247 millions d’euros.

Plusieurs mesures concrètes sont à présent mises en place pour supporter les entreprises françaises exportatrices dont le Chèque Relance Export. Edité à 15 000 exemplaires, il s’agit d’une aide financière versée aux entreprises demandeuses dans le cadre de leurs démarches à l’export. Les PME/TPE et ETI françaises répondant à la définition au sens européen, de tous secteurs d’activité à l’exception du négoce (sauf pour les produits alimentaires) peuvent bénéficier de cette aide.

Prestations subventionnées par le Chèque Relance Export

Le Chèque Relance Export peut financer :

  • Des prestations collectives :
    • La prospection et les RDV professionnels à hauteur de 50% des dépenses éligibles (hors frais de déplacement, logistique et hébergement) pour un montant maximum de 1 500€ par chèque ;
    • La participation à un Pavillon France sur un salon à l’étranger (opération inscrite au Programme France Export), aide à hauteur de 50% du montant total et plafonnée à 2 500€ maximum par chèque ;
  • Des prestations individuelles à hauteur de 50% des dépenses éligibles et pour un montant maximum de 2 000€ par chèque :
    • L’audit et le diagnostic à l’export,
    • La structuration de la stratégie export,
    • La priorisation des marchés et étude,
    • La prospection individuelle,
    • Les actions de communication (hors traduction).

Une entreprise peut bénéficier de 4 chèques maximum : 2 pour des prestations individuelles et 2 pour des prestations collectives et dans la période de validité du 1er octobre 2020 au 31 décembre 2021.

Sont exclues des prestations éligibles, les opérations de sourcing et les études d’implantation à l’étranger. En revanche les prestations de prospection à l’international sous un format digital sont éligibles.

Toutes les prestations subventionnées par le Chèque Relance Export doivent être réalisées par des prestataires agréés de la Team France Export pour lequel BCI est le partenaire exclusif en Bretagne.

La démarche

  • L’entreprise remplit le formulaire d’éligibilité et y joint : le devis de la prestation, un extrait KBIS de moins de 3 mois, une attestation aux aides de minimis signés par le dirigeant, et une attestation de régularité fiscale. (Documents téléchargeables dans le dossier ci-dessous)
  • Après réception, la demande est étudiée par les équipes de Team France Export et l’entreprise reçoit une réponse sous 5 jours ouvrés ;
  • En cas d’éligibilité, à l’issue de la prestation, dans un délai de 45 jours et au plus tard le 15/02/2022, l’entreprise envoie sa demande de versement avec les pièces justificatives : numéro de dossier, attestation signée de service-fait, la facture de la prestation et un RIB ;
  • L’aide est versée par virement bancaire à l’entreprise sous 30 jours.

La demande de Chèque Relance Export peut être effectuée alors même que la prestation est en cours. Cependant, une demande n’est pas recevable dans le cas où la prestation est réalisée.

Contacts

Les Conseillers Internationaux et nos Chargés d’Affaires de BCI se tiennent à votre disposition pour vous aider dans vos démarches de demande de Chèque Relance Export.

Les aides régionales qui peuvent être accordées aux entreprises dans le cadre de leurs actions à l’export sont cumulables avec le Chèque Relance Export, sous réserve que l’entreprise réponde aux critères d’éligibilité fixées par la région. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre interlocuteur BCI pour vérifier votre éligibilité.

TÉLÉCHARGEZ LE DOSSIER DE DEMANDE DE CRE

 

Récapitulatif des financements existants 

Prospecter les marchés internationaux

Financer son développement export

Sécuriser son export

Renforcer son équipe

Se structurer à l’export