vignette-acheteurs

Rendez-vous acheteurs LONGINO & CARDENAL Italie

Du 15/04 au 12/05/2021Visio

Bretagne Commerce International, en partenariat avec Business France, vous propose de rencontrer en rdv B2B virtuel, le distributeur italien Longino & Cardenal, à la recherche de viande de bœuf.

Longino & Cardenal est une société qui importe et distribue des produits haut de gamme depuis plus de 30 ans pour le canal B2B. Longino & Cardenal peut se targuer d’être le partenaire de 80% des restaurants étoilés et des hôtels de luxe italiens.

La plus grande valeur ajoutée de la société réside dans la recherche et la sélection des meilleures matières premières italiennes et internationales.
Créé en 1988, Longino & Cardenal compte une large gamme de produits frais et secs : caviars, viandes, produits de la mer, charcuteries, fromages, produits sucrés, sels, épices et condiments, conserves, sauces et confitures, ingrédients pour la pâtisserie.

Produits recherchés

  • Viande de bœuf (frais).
  • Pièces sous-vide ou skinpack, pas de carcasse entière

Coût de participation : 500€ HT/entreprise

Cette opération est éligible au chèque relance export.

Date limite d’inscription : 15 avril 2021

Infos marché

De nouvelles exigences de consommation : la qualité et les caractéristiques des aliments sont des critères principaux pour les consommateurs italiens. En sortie de crise sanitaire, les clients auront de nouvelles attentes sur la qualité et l’origine des produits.
Le marché de la distribution alimentaire italienne est estimé à 240 Md EUR en 2019 (+1%).
Les secteurs Horeca (+2 %, 86 Md EUR) et des achats domestiques (+0,4%, 154 Md EUR) ont progressé en 2019.
La distribution au détail se répartit entre une DG (75 % du retail et 48% du marché total) peu concentrée et une distribution traditionnelle dont le poids est encore significatif avec plus de 228 000 commerces spécialisés et ambulants. Au sein de la GD, l’évolution est différente selon les formats : les hypers baissent (14% du CA de la GD) alors que le discount progresse (16%).
Les MDD sont en hausse de 5% en 2019 contre 2% pour les PGC. Elles représentent désormais près de 20% des ventes.

Des importations alimentaires en hausse : les produits frais dominent les importations. Les importations alimentaires se sont élevées à 44,1 Md EUR en 2019 (+9,7 % par rapport à 2014). La majorité des importations concernent des produits de base destinés à la transformation (55% du total). Les importations de produits frais (laitiers, viande bovine, produits de le mer, certains fruits et légumes) sont dominantes avec près de 15 Md EUR.

La France est très présente sur le segment des produits frais et détient un fort potentiel de progression. Image positive des produits gourmets français : Intérêt des consommateurs et de la restauration pour l’offre française de produits gourmets de qualité complémentaires à la culture gastronomique italienne.

2ème producteur agricole européen, l’Italie n’est pas autosuffisante en céréales, viande et lait. Le solde italien du commerce de viande est déficitaire (autosuffisance de 53 % en viande bovine et 62 % en viande porcine). Les importations se sont élevées à 4,6 MD EUR en 2019 (+6% par rapport à 2014). La France est le 3ème fournisseur avec 575 M EUR (-14% par rapport à 2014), derrière l’Allemagne et les Pays-Bas.

Il s’agit surtout surtout d’un marché d’offre où le prix est déterminant mais la qualité reste décisive sur le segment haut de gamme.