vignette-mission-online

MISSION DE PROSPECTION ONLINE – L’ÉLEVAGE EN ASEAN

Du 25/05 au 28/05/2021En ligne

MISSION DE PROSPECTION ONLINE    L’ÉLEVAGE EN ASEAN

 

Sous réserve de participation d’au moins cinq sociétés bretonnes

En partenariat avec : Business France

 

Vous êtes un acteur de l’élevage et vous souhaitez développer votre activité en Asie du Sud-Est, nous vous proposons une mission de rencontre d’acheteurs locaux pour développer de nouveaux courants d’affaires.

LA MISSION 

L’ASEAN (Association des Nations d’Asie du Sud-Est), créée en 1967, regroupe 10 pays : l’Indonésie, la Malaisie, Singapour, la Thaïlande, les Philippines, le Brunei, le Vietnam, le Laos, la Birmanie et le Cambodge. Avec plus de 650 millions d’habitants, soit près de 9% de la population mondiale, les besoins en produits alimentaires de cette zone sont constants et notamment en produits d’origine animale.

Afin de moderniser leurs outils de production et développer leurs activités, les entreprises locales ont émis des besoins en termes d’alimentation animale, de produits d’hygiène, de produits vétérinaires, de dispositifs médicaux pour animaux, d’équipements et de matériels d’automatisation pour leurs infrastructures. Cette mission a pour but de vous mettre en relation avec ces entreprises et de développer des courants d’affaires.

Les marchés concernés par la mission sont ceux de l’Indonésie, la Malaisie, la Thaïlande et le Vietnam.

LES MARCHÉS ET ENTREPRISES CIBLÉES

 

L’Indonésie

L’Indonésie est la 1ère puissance économique de l’ASEAN et le secteur de l’élevage représente 16% de son agriculture. Une politique d’autosuffisance, destinée à assurer la sécurité alimentaire des habitants, est mise en place dans le pays et concerne notamment le secteur de l’élevage. La filière avicole est très développée et affiche une autonomie dans le pays. Cependant la filière bovine et notamment les produits laitiers sont encore grandement importés et nécessitent un développement  pour atteindre l’autosuffisance (optimisation de la reproduction et augmentation du cheptel). La production locale de viandes représente 60% de la demande.

Entreprise : PT Greenfields Indonesia

Greenfields, fondée en 1997, est une entreprise laitière basée à Malang en Indonésie. Il s’agit de la plus grande entreprise laitière d’Asie du Sud-Est. Sa marque est réputée en Indonésie, à Singapour, en Malaisie, à Hong Kong, au Brunei et aux Philippines.

Chiffres clefs : Greenfields possède 2 fermes pour un cheptel total de plus de 10 000 bovins (espèces Holstein et Jersiaise), et une usine de transformation laitière (72 millions de litre de lait par an) qui produit du lait pasteurisé, du lait UHT, des yaourts, des fromages et de la crème.

Besoins exprimés par l’entreprise :

  • Nutrition animale (fourrages et ingrédients) pour leur cheptel laitier,
  • Produits d’hygiène (Clean in Place/CIP) et produits pour la santé animale,
  • Equipements/matériels d’automatisation des stabulations, de suivi et maintien de température  utilisés dans les fermes laitières.

La Malaisie

4e puissance de l’ASEAN, en 2019 l’agriculture représente 7,1% du PIB en Malaisie. Dans cette part, l’élevage y contribue à hauteur de 15,3% et la pêche pour 12%. La géographie du pays avec une chaîne de montagne en son centre, ne permet l’exploitation de terres que sur les côtes. Autosuffisante sur la production de viandes de volaille et d’œufs, il n’en reste pas moins que la Malaisie doit importer des produits, notamment de solutions pour l’élevage. Le coût de l’alimentation animale est important car les principaux composants y sont importés.

Entreprise : QL Resources Berhad

QL Resources Berhad est une société agroalimentaire multinationale durable et évolutive avec une capitalisation boursière de plus de 2,3 Mds d’euros. L’entreprise compte parmi les plus grands producteurs d’œufs, fabricants de surimi et opérateur leader de l’élevage intégré de l’ASEAN. Présente en Malaisie, Indonésie, au Vietnam et en Chine, l’activité de la multinationale se concentre sur les matières premières pour l’alimentation animale, la meunerie, l’élevage de poules pondeuses et de poulets de chair.

Chiffres clefs :

  • QL Resources Berhad est le premier producteur d’œufs en Malaisie, avec une production de 5,8 millions d’œufs par jour,
  • Environ 56 millions de poussins d’un jour et 22 millions de poulets de chair

Besoins exprimés par l’entreprise :

  • Produits d’hygiène pour la volaille,
  • Nutrition animale et santé animale,
  • Equipements pour fermes porcines,
  • Equipements pour des sites de production d’alimentation animale.

La Thaïlande 

Le secteur de l’élevage représente 543 Mds d’USD dans le PIB thaïlandais avec les productions principales : poulet de chair, porc, bovin (principalement filière lait) et aquaculture (crevettes et tilapia). Il y a beaucoup de petits élevages dans la campagne thaïlandaise avec une population rurale qui représente 48,5% des habitants avec un âge moyen de 52 ans. La demande intérieure croissante ainsi que l’augmentation des exportations créent de nouvelles opportunités pour les entreprises étrangères du secteur désireuses de se développer en Thaïlande.

  • Volailles : 300 millions de têtes
  • Cheptel porcin : 19 millions de porcs charcutiers et 1 million de truies
  • Cheptel bovin : 6,2 millions de têtes, dont 670 000 vaches laitières

 

Plus d’informations sur le secteur de l’élevage : Webinaire Panorama des filières élevage & aquaculture en Thaïlande

Entreprise locale : Nutribright

Avec plus de 40 ans d’expérience sur le marché thaïlandais, Nutribright Co Ltd est un importateur et distributeur d’additifs pour l’alimentation animale, de médicaments et d’équipements vétérinaires. L’entreprise détient de nombreuses références en produits laitiers, en substituts de lait, en produits à base de protéines. Les besoins de Nutribright concernent les différentes filières d’élevage : porcine, bovine, équine, caprine et ovine.

Chiffres clefs :

  • Importation de 4 000 tonnes de lait par an,
  • Importation de médicaments et dispositifs médicaux (jusqu’à 200 000 Euros par an)
  • Plus de 500 clients (toutes tailles d’exploitations confondues)

Besoins exprimés par l’entreprise :

  • Alimentation animale : produits finis  et ingrédients (premix et additifs alimentaires), lait et substituts de lait, compléments alimentaires,
  • Produits vétérinaires : médicaments (poudre, comprimés, injections),
  • Dispositifs médicaux pour animaux

Le Vietnam

Le Vietnam se place au 6e rang des économies de l’ASEAN et est la 45ème économie mondiale.  Le pays enregistre une augmentation annuelle de 6,81% de son PIB, dont environ 2.90% provenant de l’agriculture et de l’élevage. Bien que les structures agricoles du pays soient de petite taille – 0,2 hectare en moyenne- les élevages porcins, laitiers, avicoles sont sur de grosses exploitations. Les besoins des éleveurs se concentrent sur les produits d’hygiène, vétérinaires et d’alimentation animale. La peste porcine a beaucoup atteint les petits élevages porcins, beaucoup moins équipés que les industriels présents dans le pays.

  • Cheptel bovin : 5,4 millions de têtes (dont 300 000 têtes de vaches laitières)
  • Cheptel ovin / caprin : 1,9 millions de têtes
  • Cheptel de buffles : 2,5 millions de têtes
  • Cheptel porcin : 30 millions de têtes (le plus important d’Asie du Sud-Est)
  • Volailles : 342 millions de têtes
Entreprise locale : Cargill

Cargill est l’une des premières sociétés américaines à avoir investi au Vietnam après la normalisation des relations entre le pays et les États-Unis. Au cours des 25 dernières années, elle a investi plus de 145,5 M d’Euros au Vietnam pour construire 11 usines de nutrition animale, 1 entrepôt de céréales et d’oléagineux ainsi de 2 centres de R&D dédiés à la technologie aquatique pour l’élevage des poissons et des crevettes. Cargill emploie environ 1 500 personnes au Vietnam.

Chiffres clefs :

  • Les exploitations clientes de Cargill au Vietnam sont de 7 à 10 Ha;
  • Elles comptabilisent un cheptel de 600 truies.

Besoins exprimés par l’entreprise : pour la filière porcine uniquement

  • Équipements pour les fermes d’élevage (protection de l’environnement, gestion des odeurs, optimisation de la superficie, gestion de la consommation d’eau et d’énergie)
  • Equipements pour une chaine d’abattage (100 à 150 porcs/jour)
  • Produits vétérinaires/vaccins (substituts d’antibiotiques)
  • Alimentation animale (notamment pour réduire les odeurs produites par les élevages porcins)

PROGRAMME ET CONTENU

  • Du 25 avril au 16 mai 2021 : Présentation de votre entreprise et de vos produits aux entreprises locales préalablement choisies en fonction du marché ciblé. Etude de l’adéquation de votre offre en fonction des besoins exprimés
  • 25 & 26 mai 2021 : Réunion de préparation au(x) RDV individuel(s) (une réunion par entreprise/marché) avec présentation du marché et briefing interculturel
  • à partir du 27 mai 2021 : Organisation des RDV BtoB en visioconférence avec le ou les entreprises locales

*Subvention régionale envisagée de 30% selon critères d’éligibilité et mission éligible au Chèque Relance Export. Pour plus de renseignements sur les aides, nous contacter.

 

TARIFS & CONDITIONS GÉNÉRALES

Donner votre avis