SPACE 2019
AGRI MARKET FOCUS & FORUM KAZAKHSTAN FRANCE

Du 10/09 au 12/09/2019
11H00>13H00 / 17H30Parc des Expositions Rennes Saint Jacques

Cette année encore, en étroit partenariat avec le SPACE, Bretagne Commerce International vous propose 3 AGRI MARKET FOCUS ainsi qu’un Forum Kazakhstan France sur l’agriculture et l’agro-industrie.


Pays abordés lors des Agri Market Focus 2019

Algérie

Mardi 10 septembre : 11h00 > 13h00
Intervenant : Halim HAMMAR KHODJA – Directeur adjoint CCI algéro-française
Salle G – espace administration

L’Algérie connait actuellement des changements sans précédents et l’environnement économique en est fortement impacté. Cependant les opportunités de partenariats et d’affaires que recèle ce pays sont énormes et cela dans divers secteurs d’activités où la croissance est assez visible et considérable. L’agriculture qui contribue à hauteur de 12,3% du PIB est un des leviers de diversification de l’économie Algérienne. Elle se dirige vers une mécanisation importante et une approche assez moderne, la pêche et l’aquaculture ne sont pas en reste avec un taux de croissance de la production globale de  11,8%  de 2017 à 2018. Ce secteur offre plusieurs pistes de collaboration dans l’équipement des fermes aquacoles, la nutrition et la santé.

Points abordés :

  • Agriculture
    • situation du marché : production agricole, type de production
    • importations et exportation des fruits et légumes, céréales, fourrages, mécanisation (importation de matériel)
  • Élevage :
    • situation du secteur : nombre de têtes ovin, bovin, avicole
    • importations de nutrition et santé animale
    • importations d’équipement d’élevage ( bâtiment, matériel de fourrage, de traite…)
  • Pêche et Aquaculture :
    • situation du secteur : production aquacole
    • projets de fermes aquacoles
    • importations vs exportations de poissons et produits de la mer
    • nutrition et santé animale
    • importations d’équipements.

Turquie

Mercredi 11 septembre : 11h00 > 13h00
Intervenant : Ilker ONUR – Directeur ADVANTIS CONSULTING TURQUIE
Salle G – espace administration

Bénéficiant d’un vaste territoire et de climats variés, grand pays agricole, la Turquie est une grande puissance agricole qui profite d’une balance largement excédentaire.

En revanche, la Turquie demeure une terre de contrastes concernant son élevage : le pays affiche de bonnes performances concernant l’élevage avicole mais reste fortement dépendant des importations de bovins vifs et de carcasses. N’arrivant pas à subvenir aux besoins en viande de ses 82 millions d’habitants, le pays doit importer chaque année entre 500.000 et 700.000 broutards.
Pour diminuer sa dépendance, l’État a engagé une importante politique de développement sur toute la filière bovine sous forme de subventions et d’aides afin de favoriser les nouveaux investissements, d’améliorer la rentabilité des ateliers (nutrition, génétique, bien-être…), et de moderniser ses fermes existantes.

Concernant la filière avicole, la Turquie fait belle figure : classée 8ème producteur de volailles et 3ème exportateur d’œufs au niveau mondial, le secteur profite d’une importante consommation intérieure grâce à l’émergence d’une classe moyenne dont le niveau de vie a triplé en l’espace de dix ans. A la demande locale s’ajoute la demande régionale qui impose à l’industrie avicole turque (95% des sites intégrés) d’assurer une qualité et une continuité de la production qui, bien que développée, affiche des lacunes (bâtiments, nutrition, confort animalier, bio contamination…) attirant ainsi des investisseurs étrangers principalement sous forme d’investissements M&A.

Concernant la pêche et l’aquaculture, le pays se hisse 6ème producteur européen et 30ème au niveau mondial des produits aquacoles. Ces dernières atteignent 600.000 à 700.000 tonnes (55% issue de la pêche marine et 45% de l’aquaculture) et affichent une croissance annuelle de 8% en moyenne. Des besoins existent en termes de machines et équipements, gestion de sites, sécurité et hygiène, nutrition et reproduction. En parallèle, le Ministère de l’agroalimentaire, de l’agriculture et de l’élevage accorde la priorité à l’élevage de nouvelles espèces et à la diversification des méthodes d’élevage pour parvenir au développement durable du secteur.

Points abordés :

  • Brève introduction à la Turquie
  • Panorama général de l’agriculture-élevage
  • Informations sectorielles par type d’élevage (bovin, ovin & caprin, avicole, aquaculture) avec pour chaque filière :
    • Présentation de l’évolution et de l’état actuel en chiffres
    • Description de l’écosystème (organisation de chaque filière avec focus sur les principaux acteurs, les fédérations professionnelles, les autorités compétentes…)
    • Mise en exergue des problématiques liées à chaque filière et de leurs besoins
  • Besoins sectoriels par métier
  • Les investissements et projets prévus
  • Les incitations et subventions existantes
  • Focus sur la présence française et étrangère en Turquie : Comment aborder le marché turc ?
  • Les modes d’entrée possibles
  • Les aspects réglementaires majeurs

Royaume-Uni

Jeudi 12 septembre : 11h00 > 13h00
Intervenant : Raphaël TIRAT – Directeur UK EXPANDYS
Salle G – espace administration

L’agriculture au Royaume-Uni utilise 70% de la surface totale du pays (9,3 Mns ha) et emploie 1,5% de la population active (500,000 personnes) en main d’œuvre directe. Mais si l’on inclut toute la filière agro-alimentaire dont la distribution, ce sont plus de 3.5 MEUR de personnes employées dans le secteur soit 13% de la population active.

Le CA du secteur agro-alimentaire au Royaume-Uni est estimé à plus de 95 Mds £ soit autant que les secteurs aéronautiques et automobiles combinés. Ceci étant, le pays produit seulement 60% de la nourriture qu’il consomme et doit donc importer le reste, provenant en majorité de l’Union Européenne.

Les surfaces agricoles s’étendent sur tout le pays, mais les principales régions productrices sont celles de East Anglia et du Sud pour les récoltes et du sud-ouest, nord et ouest pour l’élevage. On compte aujourd’hui 212,000 fermes dans le pays mais leur taille peut varier entre moins de 20 ha jusqu’à plusieurs milliers d’ha.

En termes de production de viande de bœuf en 2017, le Royaume-Uni a représenté 13.2% de la production de l’UE28 (derrière la France 18.4% et l’Allemagne 15.8%), au 3eme rang donc, sur une production totale de 6.8 M tonnes. Le Royaume-Uni est 2eme sur la production de volailles (12.1%) derrière la Pologne (15.6%) sur une production totale de 15 M tonnes. Et 1er sur la production de viande de moutons (39%) sur une production totale de 800,000 tonnes. Pour le porc, le Royaume-Uni représente moins de 5% de la production de l’UE loin derrière l’Allemagne (23%), l’Espagne (18%) et la France (9%). Le Royaume-Uni reste donc un grand pays agricole et encore plus un très gros consommateur de produits agro-alimentaires.

Le secteur de la production agricole et élevage connait actuellement de nombreuses évolutions comme le vieillissement de sa population active, les enjeux de la robotisation et des nouvelles technologies, les apports de la recherche appliquée, ainsi que les changements géopolitiques en cours, avec le Brexit. Le gouvernement britannique dans le cadre de la sortie du pays de l’Union Européenne va devoir implémenter un programme de remplacement de la PAC et les discussions avec la profession sont en cours.

Points abordés :

  • Panorama du secteur de l’élevage au R.U. (bovin, ovin, avicole, porcin)
    • Point sur l’alimentation et la santé animales
    • Point  sur les équipements de bâtiments d’élevages
    • Les besoins du secteur et les opportunités
  • Panorama de la production agricole au R.U. : Les besoins du secteur et les opportunités
  • Point sur les procédures d’enregistrement et d’homologation produits, autorités compétentes, … (est-ce que ça va se complexifier ?)
  • La politique agricole britannique : Brexit
  • Commerce : les principales questions que se posent les entreprises dans le contexte du Brexit

INÉDIT

Forum Kazakhstan France sur l’agriculture et l’agro-industrie

Organisé par l’Ambassade du Kazakhstan en France, en collaboration avec le Space et Bretagne Commerce International

Le Kazakhstan est le 9ème plus grand pays du monde situé au carrefour de l’Asie et de l’Europe, voisin de marchés aussi importants que la Chine, la Russie et les pays d’Asie Centrale.

L’agriculture est considérée comme l’un des secteurs clés de l’économie du Kazakhstan, fournissant environ 7% de la production brute du pays.

Ce pays dispose de nombreux avantages concurrentiels, qui offrent de bonnes perspectives pour le développement futur de l’industrie dans le pays:

  • Ressources en terres – plus de 70% des terres sont occupées par des cultures arables et du bétail.
  • Conditions climatiques – les terres du Kazakhstan sont situées dans quatre zones climatiques, ce qui permet de produire une grande variété de cultures.
  • Marchés potentiels – la demande potentielle de la Chine, de la Russie et des pays d’Asie Centrale est importante.
  • Niveau élevé d’aide publique au complexe agro-industriel (Programme d’État pour le développement du complexe agro-industriel de la République du Kazakhstan pour 2017-2021).

Compte tenu de l’expertise avérée des agri et agro-industries en Bretagne et du potentiel important de ce secteur au Kazakhstan, il existe de réelles perspectives de synergie économique franco-kazakhstanaise dans les domaines de l’élevage, de la production végétale, de la transformation du lait et de la viande, l’équipement technologique des exploitations agricoles, le développement des connaissances professionnelles et le renforcement du capital humain dans les zones rurales.

Nous vous invitons à réserver cette date du 11 septembre à 17h30, au restaurant Le Gourmet (près de l’espace international),  pour un FORUM France-Kazakhstan sur l’agriculture et l’agro-industrie dans le cadre du salon SPACE 2019 à Rennes.
Nombre de places limité !

La délégation du Kazakhstan sera menée par l’Ambassadeur du Kazakhstan en France, M. Jean GALIEV, ainsi que des représentants des ministères concernés, d’instituts de développement et de sociétés privées kazakhstanaises . Vous aurez l’occasion d’en apprendre davantage sur les vastes débouchés commerciaux du pays dans le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire, d’échanger sur des coopérations potentielles avec les homologues kazakhstanais concernés et d’élargir votre réseau au moyen d’une conférence et de rendez-vous B2B.


Vous pouvez vous inscrire à plusieurs Agri Market Focus et/ou au Forum Kazakhstan France grâce à un seul même formulaire.


Réunion d’information gratuite réservée aux exposants du Space

Bretagne Commerce International étant financée par le conseil régional et la Chambre de Commerce et d’Industrie de la région Bretagne, les réunions d’information sont réservées aux entreprises domiciliées en Bretagne (siège social ou établissement secondaire).