Mis à jour le 11/05/2022

D’après un article de Space News d’avril 2022, le contexte pandémique, géopolitique ou encore environnementale alimente les besoins d’informations par des satellites d’observation de la terre.

Il donne en exemple la technologie développée par BlackSky (constellation d’environ 60 micro-satellites d’imagerie spatiale) qui s’est vu surveiller les installations de la nouvelle usine Tesla à Austin permettant de voir le nombre de véhicules produits (photos des parkings), les livraisons de fournisseurs etc.

Les applications sont variées et les données transmises par ces images satellites fournissent des informations clés que ce soit dans le domaine de la défense (usage de micro-satellites en Ukraine) ou encore dans le domaine de la surveillance du transport maritime, le suivi des effets du changement climatique etc.

D’autres acteurs sont évoqués comme Planet qui exploite plus de 200 satellites qui imagent la Terre et qui va lancer une nouvelle constellation en 2023.

L’USGIF (United States Geospatial Intelligence Foundation), organisation américaine dédiée à la promotion du renseignement géospatiale, a réuni fin avril 2022 plusieurs dizaines de sociétés actifs sur le marché lors du Symposium GEOINT organisé dans le Colorado. Vous retrouverez tous ces membres ici.

Accédez à la ressource