Télécharger en PDF

 / 

Mis à jour le 29/07/2022

 / 

Marché du carbone qui utilise un système de plafonnement et d’échange de quotas d’émission pour les industries à forte intensité énergétique et le secteur de la production d’électricité, le système communautaire d’échange de quotas d’émission (SCEQCE) vient d’ajouter le transport maritime à son champ d’application.

Cette décision fait partie du paquet « Ajustement à l’objectif 55 » du Conseil européen, qui vise à réduire les émissions de GES de ~55% d’ici 2030, ainsi que la neutralité climatique d’ici 2050.

L’objectif est d’introduire progressivement l’obligation pour les compagnies maritimes de restituer des quotas pour toutes les émissions de GES sur les trajets intra-UE et pour 50% sur les trajets outre-mer.

 

Accédez à la ressource