Télécharger en PDF

 / 

Mis à jour le 09/09/2022

 / 

Développeur d’un complément alimentaire dérivé de l’algue rouge Asparagopsis permettant de réduire les émissions de méthane chez les bovins, la start-up suédoise Volta Greentech a réalisé un projet pilote dans une ferme en Suède, démontrant que sa solution réduisait de 81% en moyenne les émissions de méthane des vaches à viande.

La société cultive ses algues au sein de son unité pilote à Lysekil, en Suède. Puis, les algues sont récoltées dans les bassins, lyophilisées et broyées en poudre pour être incorporées à l’alimentation des animaux d’élevage. Le produit final est commercialisé sous la marque Volta Seefeed.

 

Accédez à la ressource