Mis à jour le 28/02/2022

En complément d’Objectif International de janvier, les exportateurs français devront temporairement (durée prévue de 6 mois) envoyer par courrier électronique à l’importateur britannique la copie du certificat phytosanitaire électronique comportant le sceau électronique de la DGAL en format pdf.

Pour les produits d’origine animale, la certification sanitaire électronique est également en réflexion.