Mis à jour le 11/01/2022

Lourdement impactées par la crise sanitaire, les exportations directes de mobilier ont chuté en 2020 (- 22 %) et poursuivent sur ce rythme.

Faute de pouvoir s’appuyer sur un retour de la demande sur les principaux marchés clients, le secteur pâtit par ailleurs de nouveaux reculs, ce que les progressions observées sur quelques destinations dynamiques et segments anecdotiques sont loin de parvenir à compenser.

 

Infographies:

Évolutions observées au sein du Top 5 des clients du mobilier breton

Évolutions des échanges trimestriels bretons dans le mobilier entre 2017 et 2021

 

Envie de lire la suite ?

L’intégralité de ce contenu est disponible pour tous les adhérents de Bretagne Commerce International.

Si vous êtes déjà adhérent, connectez-vous pour profiter de l’ensemble de cet article.