Mis à jour le 03/01/2022

Qui êtes-vous?

Ayant grandis en Suisse, dès très jeune que j’ai ressenti une grande volonté de construire des points de contacts entre la francophonie et la lusophonie.

Diplômée en Langues et Relations Commerciales par l’Université d’Aveiro et en Commerce International par Porto Business School, je collabore il y a plus de 10 ans avec Market Access, une entreprise spécialisée dans le développement de projets d’expansion international.

Tout au long de ces 16 années d’activité, nous avons mis en œuvre plus d’un millier de projets sur plus de 50 géographies différentes et nous avons une vaste expérience dans la définition et implémentation de stratégies marketing pour l’internationalisation ainsi que dans la gestion des opérations de processus d’expansion internationale.

Aperçu général du Portugal

La situation géographique du Portugal a une grande importance dans sa position stratégique et ses relations commerciales avec l’Europe et le monde. Situé sur la côte ouest de l’Europe, le Portugal n’a qu’une frontière terrestre avec l’Espagne et borde l’océan Atlantique. Outre la partie continentale, le pays comprend également les communautés autonomes des Açores et de Madère, deux archipels situés dans l’océan Atlantique. Ce cadre confère au Portugal une perspective européenne et atlantique, qui favorise les investissements dans le pays et stimule les relations commerciales, non seulement avec l’UE, mais aussi avec le Brésil, le Royaume-Uni (avec lequel il a le plus ancien accord commercial du monde) et certains pays africains.

De ses 10,3 millions d’habitants, environ 50% font partie de la population active. Deux des nombreux facteurs qui influencent les investissements étrangers au Portugal sont une main-d’œuvre hautement qualifiée et des coûts d’embauche qui tendent à être plus bas que dans d’autres pays européens. La démocratie est en vigueur dans le pays depuis 1976 et l’État de droit démocratique est appliqué par la Constitution de la République portugaise. Faisant partie de l’Union européenne, la monnaie officielle est l’euro.

Le Portugal dispose de l’un des meilleurs réseaux de transport au monde selon le classement de Global Economy, en plus de services bien développés dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (réseau TIC). L’indice Doing Business 2020 de la Banque mondiale place le Portugal à la 39ème place (sur 190 économies) dans le classement de la facilité à faire des affaires et à la 12ème place dans l’UE. Au cours des cinq dernières années (pré-Covid), le PIB du pays a affiché des chiffres de croissance d’environ 3 % et les exportations et importations de biens et services ont enregistré des taux de progression annuels moyens de 0,4 et 2,5 %, respectivement.

Secteurs porteurs

Quels sont, selon vous, les secteurs en croissance au Portugal?

Le secteur des services correspondait à 75,4 % de la valeur ajoutée brute (VAB) et employait 69,8 % de la population active en 2020. D’autre part, l’industrie, la construction, l’énergie et l’eau ont représenté 22,2% de la VAB et 24,7% de l’emploi, tandis que l’agriculture, la sylviculture et la pêche n’ont représenté que 2,4% de la VAB et 5,5% de l’emploi.

Le secteur agroalimentaire occupe une place importante dans l’économie portugaise. Elle représente 20% de l’industrie manufacturière ; elle est composée de 10.500 entreprises, pour la plupart petites et moyennes, emploie 104 000 travailleurs et représente un chiffre d’affaires de 14.600 millions d’euros. Selon l’INE (Institut National de Statistiques) les exportations de ce secteur ont enregistré une croissance de 10,4 % en août 2020 par rapport à août 2019, même dans une année de pandémie.

Selon le rapport annuel de l’European Innovation Scoreboard, les atouts du secteur numérique et technologique au Portugal résident dans l’environnement propice à l’évolution hi-tech, dans l’attractivité du système de recherche et dans l’innovation des entreprises, se situant au-dessus de la moyenne de l’UE27 sur plusieurs indicateurs.

De nombreuses multinationales ont investi au Portugal, comme c’est le cas de Google, qui a ouvert un centre de soutien pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique en 2018, des constructeurs automobiles allemands Volkswagen et Mercedes-Benz qui ont établi des centres technologiques à Lisbonne et d’Amazon qui a ouvert de nouveaux bureaux dans la capitale. Brad Smith, président de Microsoft, a déclaré lors de l’édition 2021 du Web Summit que le Portugal était devenu un “endroit idéal” pour qu’une startup puisse démarrer sa vie et embaucher des “personnes talentueuses”, qualifiant de “remarquables” les changements intervenus dans le pays ces dernières années ainsi que le dynamisme de son environnement technologique.

Les activités nautiquesl’industrie de la pêche, les ports et le transport maritime, les industries navales, le tourisme nautique – qui représentent un peu plus de 3% de la VAB du pays ont montré une capacité de résilience face aux adversités des différentes crises traversées par le pays. La dynamique enregistrée au cours de ces périodes a été plus favorable que celle vérifiée par l’économie nationale dans son ensemble, en termes de VAB et d’emploi. Cependant, la situation est très diverse selon les secteurs considérés, avec une dynamique positive récente dans les industries de la transformation du poisson, des ports, du tourisme nautique et de l’entretien et de la réparation des navires. La forte consommation de poisson au Portugal (3ème au monde), l’augmentation de la consommation mondiale de poisson, l’existence de centres de recherche spécifiques dans le secteur, les synergies entre l’industrie pétrolière et gazière, les énergies marines renouvelables, les systèmes offshore, la croissance de l’activité des navires de croisière et les caractéristiques spécifiques de la côte et du climat portugais font de ce secteur l’un des plus attractifs pour les entreprises étrangères.

 

IMPACTS DE LA COVID-19

Quels sont les impacts économiques et sectoriels de la crise sanitaire en 2021 ?

Dans la mesure où le tourisme est un secteur clé au Portugal, la pandémie a eu un impact direct considérable sur l’économie du pays. Les différents confinements en 2020 et début 2021 ont affecté la plupart des secteurs car la consommation et l’investissement ont chuté et la production nationale s’est effondrée. Cependant, grâce à une excellente planification et à la disposition de la population à l’inoculation du vaccin, le Portugal a toujours été sur le podium en termes de taux de vaccination, ce qui a entraîné une reprise économique et commerciale rapide.

Après la chute de 7,6% en 2020, la croissance réelle de l’économie pour 2021 devrait atteindre 3,3% et 4,9% en 2022. Du côté des exportations, le retour aux niveaux pré-pandémiques s’est déjà produit en 2021 avec une augmentation de 8,9% par rapport à l’année précédente. Pour 2022, cette augmentation devrait être de 11,3 %. Le taux de chômage est prévu à 6,5 % en 2022.

PRATIQUES DES AFFAIRES

Les relations personnelles sont particulièrement importantes au niveau des entreprises. En général, les entreprises portugaises préfèrent développer leur activité avec des personnes en qui elles ont déjà confiance, évitant de prendre trop de risques et privilégiant le confort. Ainsi, de nombreuses relations d’affaires commencent par un contact commun. C’est-à-dire, les relations commerciales durables et à long terme sont largement privilégiées.

En général, les sociétés portugaises ont un grand respect pour les entreprises étrangères et acceptent leurs idées et leurs pratiques commerciales avec souplesse. En évitant à tout prix des confrontations inutiles, les désaccords et les différends sont résolus de manière constructive et faisant appel à la négociation.

Quant au travail, il y a une forte culture de relations interpersonnelles, de l’atteinte des objectifs en commun et du travail en équipe. Il convient également de noter que beaucoup de travailleurs portugais sont en mesure de gérer des situations de haute pression ou de résoudre des crises de dernière minute quelquefois liée au manque de planification.

Forces et faiblesses du Portugal

Forces Faiblesses
  • Potentiel dans le secteur des énergies renouvelables (éolien, hydroélectrique et photovoltaïque)
  • Attrait pour les talents internationaux croissant
  • Bonnes Infrastructures et situation géographique privilégiée
  • Main-d’œuvre qualifiée à coûts compétitifs
  • Stabilité politique
  • Innovation, technologie et environnement entrepreneurial favorables au développement des affaires internationales.
  • Exposition élevée aux conséquences de la pandémie (forte dépendance à l’égard de quelques secteurs tels que le tourisme, le textile et les pièces automobiles)
  • Système judiciaire/juridique lent et bureaucratique
  • Production inférieure à la moyenne européenne
  • Marché national de taille réduite
  • Crise systémique de la dette publique
  • Emigration de jeunes professionnels qualifiés à cause des rémunérations de bas niveau (brain export).