Mis à jour le 29/04/2022

L’OMC vient de faire paraitre une révision de ses prévisions de croissance du commerce mondiale en 2022 de 3% contre 4,7% prévu initialement.

En cause : évidemment la guerre en Ukraine mais aussi, à nouveau,  les blocages en Chine causés par la crise sanitaire qui perturbent le transport maritime et met une pression supplémentaire sur les chaines d’approvisionnements.

Sont attendus : de nouvelles pénuries d’intrants et une hausse de l’inflation.

L’Organisme du Commerce Mondial prévoit en parallèle que la croissance en 2023 devrait atteindre 3,4%, mais il reste prudent  en raison de l’incertitude entourant le conflit russo-ukrainien.

 

Accédez à la ressource