Télécharger en PDF

 / 

Mis à jour le 29/07/2022

 / 

Ilker Onur, Directeur Exécutif de Advantis Consulting et prestataire agréé de BCI en Turquie, nous propose une lettre d’information sur l’actualité économique de la Turquie en ce mois de juillet 2022.

Les investissements étrangers continuent de progresser en Turquie malgré l’inflation qui se poursuit (+78,5% sur un an en juin après 73,5% en mai), notamment favorisée par la dépréciation monétaire. En mai 2022, la valeur totale des entrées d’investissements directs étrangers (IDE) a pris de l’ampleur par rapport à son évolution lente au cours des quatre premiers mois en atteignant 1,18 milliard USD. Avec ce dernier chiffre, les entrées d’IDE vers la Turquie au cours des cinq premiers mois de 2022 ont augmenté de 8,7% par rapport à la même période en 2021, s’élevant à 3,73 milliards USD.

Les ventes immobilières ont représenté 62,7 % des entrées totales d’IDE au cours des cinq premiers mois tandis que les trois secteurs qui ont reçu le plus d’investissements en capital au mois de mai ont été respectivement le commerce de gros et de détail, l’hébergement et la restauration et les TIC. 35% des entrées de capitaux ont été en provenance de Suisse, puis des Pays-Bas et du Japon.

Sur le front diplomatique, la Turquie s’est affirmée comme médiateur diplomatique stratégique dans les négociations qui se sont tenues entre l’Ukraine et la Russie concernant l’accord sur les céréales. L’Ukraine et la Russie ont en effet signé un accord avec la Turquie et les Nations unies sur l’exportation des céréales et produits agricoles via la mer Noire à Istanbul le 22 juillet dernier.

L’accord négocié garantit le passage en toute sécurité des navires commerciaux des trois principaux ports ukrainiens de la mer Noire (Odessa, Tchernomorsk et Yuzhny) dans les prochaines semaines.

Des navires pilotes ukrainiens guideront les navires céréaliers à travers un couloir sûr dans la mer Noire minée pour protéger les côtes ukrainiennes des possibles assauts russes, puis traverseront le détroit du Bosphore. Les navires seront contrôlés par un centre de coordination conjoint, établi à Istanbul et comprenant des représentants de toutes les parties et des Nations Unies afin de répondre aux inquiétudes de Moscou, qui veut avoir la garantie que les cargos n’apporteront pas d’armes à l’Ukraine. Cette entente fait suite à des mois de négociations menées par la Turquie et les Nations unies et marque le premier accord majeur entre l’Ukraine et la Russie depuis le début de la guerre.

 

Quelles sont les actualités Business en Turquie retenue par Advantis :

  • Le tourisme turc reprend des couleurs
  • La Turquie se hisse 1er pays d’Europe pour les investissements dans les start-ups
    de jeux vidéo
  • Nestlé porte à cinq le nombre de ses usines en Turquie
  • Stellantis prévoit de fabriquer trois nouveaux modèles en Turquie
  • Fedrigoni (leader mondial de la production de papier pour les emballages haut de gamme) parvient à un accord pour le rachat du turc Unifol
  • Azelis rachète les actifs de distribution d’huiles lubrifiantes du turc Ak-Tas
  • BASF ouvre son premier centre de compétence pour bébés en Turquie
  • L’irlandais Kerry (IAA)  accroît ses capacités de production dans son usine turque
  • Airbus et TAI signent un nouvel accord dans la production d’avions-cargos
  • Le géant turc Eczacıbası va acquérir Gensenta, filiale du groupe Amgen (groupe pharmaceutique américain)

Accédez à la totalité de la Newsletter – juillet 2022