Mis à jour le 28/04/2022

Ilker Onur, Directeur Exécutif de Advantis Consulting et prestataire agréé de BCI en Turquie, nous propose une lettre d’information sur l’actualité économique de la Turquie en ce mois d’avril 2022.

Les répercussions économiques en Turquie de la guerre en Ukraine s’intensifient avec notamment la hausse des prix qui continue : l’inflation a atteint un nouveau pic à 61,14% en mars, en hausse de 5,46 points en glissement mensuel.

Le conflit a surtout fait grimper le prix des matières premières, notamment du blé et du pétrole, dont la Turquie est fortement importateur.

C’est notamment dans le domaine de l’alimentation que la hausse des prix est la plus impressionnante : les denrées alimentaires et les boissons non alcoolisées sont en moyenne 70% plus chères aujourd’hui qu’il y a un an.

Pour lutter contre cette spirale inflationniste, le pays multiplie les baisses de TVA sur les produits de première nécessité. Le mois dernier, les autorités avaient décidé de diminuer la TVA de 18 à 8% sur les produits d’hygiène, la restauration, l’électricité et les équipements médicaux.

Dans ce contexte, de nombreuses institutions ont revu à la baisse leurs prévisions de croissance pour 2022 dans les pays de la région, touchés automatiquement par ricochet. La Banque mondiale a diminué ses prévisions pour la Turquie de 2,0% à 1,4% estimant en effet que la guerre aura un impact plus important que celui de la pandémie.

Le taux de croissance prévu pour 2022 par la BERD pour la Turquie a aussi été révisé à la baisse, de 3,5% à 2%. Une prévision de 3,5% a été annoncée pour 2023. Quant au FMI, l’institution s’attend désormais à 2,8% de croissance au sein des pays de la zone euro, un sérieux ralentissement après les 3,9% anticipés lors de ses précédentes prévisions en janvier.

Malgré un climat international plutôt morose, le mois d’avril s’est caractérisé par des investissements significatifs sur le sol turc. Les industriels étrangers, d’origine européenne en majorité, attirés par un secteur manufacturier offrant des compétences variées, continuent à investir en Turquie et poursuivre leur développement sur un marché stratégique offrant des opportunités de croissance importantes.

 

Quelles sont les actualités Business en Turquie retenue par Advantis :

  • La Banque mondiale accorde un prêt de 341 millions $ au secteur agricole turc
  • Vision 2053 : Roadmap des objectifs dans les transports et l’infrastructure
  • Le suisse Aluflexpack rachète 80% du turc Teko Aluminium
  • Renault fabriquera le modèle Colt de Mitsubishi en Turquie
  • 2ème acquisition de l’allemand Wirthwein en Turquie (l’un des plus importants fabricants de composants en plastique en Allemagne)
  • Hausse de 68,7% du volume du e-commerce turc en 2021
  • Istanbul Airport : 2ème mondial en termes de passagers internationaux
  • L’allemand Schottel acquiert la majorité du turc Elkon Elektrik
  • Le premier véhicule léger 100% électrique de Turquie
  • Transport urbain: Swvl acquiert le turc Volt Lines

Accédez à la totalité de la Newsletter Advantis – Avril 2022