Mis à jour le 01/12/2022

 / 

Vous souhaitez sécuriser votre développement à l’international et proposer un mode de financement à votre client ?

Le leasing est une solution plus souple que l’emprunt bancaire et vous permet de proposer à votre client une alternative de financement pour faciliter vos ventes. Que votre client souhaite ou pas devenir propriétaire à la fin du contrat, le leasing permet de préserver sa trésorerie et de bénéficier d’avantages fiscaux grâce à la déduction des loyers.

Pour sécuriser votre trésorerie, vous pouvez aussi avoir recours à l’affacturage qui est une solution de financement court terme souple et adaptée à votre cycle d’exploitation basée sur la cession des créances clients.

Ces types de financements sont couramment utilisés en France mais aussi à l’étranger.

C’est sur cette thématique que sont intervenus Laurent CINZIA, Camilia ABDERRAHIM
et Bertrand GAUTIER du Crédit Agricole Leasing & Factoring lors d’un webinaire proposé aux entreprises bretonnes. Ils leurs ont présenté les caractéristiques du crédit-bail et de l’affacturage ainsi que les spécificités des marchés dans les pays européens.

 

Que faut-il retenir de ce webinaire?

 

Retour de Cindy Le Guern – Conseillère Internationale

” Le crédit-bail, mieux connu sous le nom de ” leasing ” et l’affacturage sont des solutions de financement à connaître pour mener à bien vos projets de développement à l’international.

On constate que les clients ne recherchent pas forcément toujours la propriété du bien et raisonnent de plus en plus par coût/budget pour renouveler leurs équipements. On note une bascule de la propriété vers l’économie d’usage.

Un des avantages du leasing pour un vendeur est de transférer le risque client (=risque d’impayé) à l’établissement de leasing. Un acheteur, quant à lui, n’aura pas à mobiliser ses fonds propres pour financer un équipement. Sa trésorerie sera ainsi soulagée. A vérifier selon les règles fiscales de chaque pays mais un avantage fiscal est possible avec des loyers déductibles sur le résultat. En fonction de chaque pays, il y a des spécificités à prendre en compte.

Cette solution couvre tous les secteurs d’activité et les types de matériel : véhicules de transport, équipements industriels, machines-outils, matériel informatique, bureautique, matériel de TP, équipements médicaux, matériels agricoles, tracteurs…

Ce webinaire a permis de comprendre les différences entre le crédit-bail et la location financière. Le contrat de crédit-bail prévoit dès le début la possibilité pour le locataire d’acheter le matériel (option d’achat) à la fin du contrat pour un prix déterminé contrairement à la location financière.

Pour financer ses ventes à l’étranger, l’affacturage est un outil intéressant car il permet de bénéficier rapidement de trésorerie. Il s’agit d’une solution de financement court terme et de gestion de votre poste clients. Vous cédez vos créances commerciales à un tiers, une société d’affacturage.

Vous protégez votre entreprise contre le risque d’impayés et vous confiez vos factures clients, le renseignement sur la santé financière de vos prospects, la relance, le recouvrement, l’encaissement à la société d’affacturage. Vous préservez votre cash-flow in fine.

Il est possible de garder la confidentialité de l’opération vis-à-vis de vos clients. Le risque pays (embargo, sanctions financières…) est la seule limite de cette solution de financement.

Enfin, tout comme le leasing, il peut y avoir des pratiques différentes selon les marchés ciblés.

Mais comme toujours, la réussite dans vos opérations à l’international réside dans l’anticipation. N’hésitez pas à échanger avec vos partenaires bancaires en amont pour étudier de façon sereine les possibilités de financement de votre croissance à l’international.”

 

 

Téléchargez la présentation