Télécharger en PDF

 / 

Mis à jour le 08/09/2022

 / 

Afin d’accélérer l’indépendance vis-à-vis des approvisionnements en combustibles fossiles russes et d’atteindre la neutralité climatique, WindEurope et EUROFER ont lancé un appel conjoint pour faire des énergies renouvelables pour les industries une priorité absolue de l’UE.

À titre d’exemple, l’industrie sidérurgique européenne travaille depuis 10 ans sur des voies de production alternatives. Au total, 60 projets à faible intensité de carbone seraient prêts à être transposés à l’échelle industrielle.

À noter que d’ici 2030 les investissements en capital en faveur de l’énergie verte seraient fixés à 31 Mds€, tandis que les coûts opérationnels atteindraient 54 Mds€. De leur côté, les besoins en électricité propre s’élèveraient à 150 TWh, dont ~50% pour la production d’hydrogène.

 

Accédez à la ressource