Mis à jour le 20/01/2021

Depuis le 1er janvier 2021, le Royaume-Uni est officiellement devenu un pays tiers et les règles de circulation des personnes changent.

Les voyages sont possibles avec passeport (à partir du 1er octobre 2021) et sans visa pour une durée maximale de 90 jours sur une période de 180 jours pour les citoyens de l’UE se rendant au Royaume-Uni et vice-versa.

Pour un séjour au-delà de 90 jours, ce sont les règles de la politique d’immigration du Royaume-Uni qui s’appliquent avec notamment une demande obligatoire de visa.

Pour les salariés détachés au Royaume-Uni, vous pouvez consulter la FAQ mise en ligne sur le site du gouvernement dédié au Brexit :

Les expatriés déjà présents sur le sol britannique avant le 31 décembre 2020 pourront continuer leur activité et garder leurs droits acquis grâce à un accord de réciprocité destinés à les protéger.

Les citoyens européens déjà installés au RU avant le 31 décembre 2020 et souhaitant y rester,  peuvent faire la demande d’un statut de résident permanent de l’UE (jusqu’au 30 juin 2021).

Pour les citoyens de l’UE souhaitant se rendre au Royaume-Uni pour y exercer une activité, il leur faudra faire la demande d’un visa de travail et répondre à plusieurs critères pour son obtention (promesse d’embauche de l’employeur, salaire minimum annuel, compétences spécifiques et recherchées, parler anglais).

 

Pour aller plus loin :

Donner votre avis