Mis à jour le 05/05/2022

Afin de décarboner le fret ferroviaire européen, Alstom et Engie ont récemment signé un accord, notamment pour hybrider les locomotives électriques avec une alimentation hydrogène, et l’ajout d’un système de pile à combustible développé par Alstom. De son côté, Engie devrait développer la chaîne d’approvisionnement en hydrogène renouvelable, comme publié par l’Usine Nouvelle en avril 2022.

À noter que d’ici 2030, Engie souhaite installer 4 GW de capacité de production d’hydrogène renouvelable, 700 km de réseau hydrogène et 1 TWh de capacité de stockage.

Accédez à la ressource