Télécharger en PDF

 / 

Mis à jour le 15/09/2022

 / 

Selon les informations publiées par Reuters et relayées par Telecoms.com en août 2022, la France, l’Italie et l’Espagne auraient rédigé un document conjointement pour faire pression sur la CE afin qu’elle mette en œuvre une législation qui obligerait les grandes entreprises technologiques américaines à fournir une partie de l’argent nécessaire au financement des infrastructures de réseau de l’UE.

Dans ce document, les 3 gouvernements affirment que les 6 plus grands fournisseurs américains de contenu représenteraient 55% du trafic Internet au niveau européen.

 

Accédez à la ressource