Mis à jour le 12/05/2022

D’après un article de AZoRobotics de mars 2022, des ingénieurs du laboratoire Computational Robot Design and Fabrication (CREATE) de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne ont entraîné des robots à la récolte de fruits fragiles.

Pour aider les robots à se familiariser avec cette tâche, l’équipe a conçu une framboise en silicone qui peut indiquer au robot l’intensité de la pression exercée, tant lorsque la baie est encore fixée au réceptacle qu’après avoir été détachée.

Cette solution pourrait permettre de réduire les pertes financières des agriculteurs liées au recrutement de main-d’œuvre, obligatoire pour la récolte manuelle des fruits fragiles.

 

Accédez à la ressource