Mis à jour le 01/03/2022

La Direction Générale du Trésor a publié, en janvier 2021, une note sur les relations économiques entre la France et l’Ukraine, ce qui peut donner un aperçu des premiers impacts économiques causés par le conflit russo-ukrainien.

Cette note rappelait que :

  • La France était  le 9ème fournisseur de l’Ukraine en 2019 (2.8% de PDM) loin derrière l’Allemagne, 1er fournisseur européen.
  • L’Accord de libre-échange entre l’UE et l’Ukraine est entré en vigueur  en 2017.
  • En 2019, la PDM de l’ensemble des pays de l’UE représentait 39,85%
  • Total des échanges commerciaux entre la France et l’Ukraine en 2019 : 1,8 Mds EUR en 2019, en forte augmentation par rapport à 2018 (1,5 Mds EUR).

Selon les données de Douanes Françaises, en 2019, la France exporte principalement en Ukraine :

  • Des produits chimiques, parfums et cosmétiques (35,4% des exportations françaises en 2019),
  • Des équipements mécaniques,
  • Du matériel électrique, électronique et informatique ( plus de 19% dont la majorité correspondait à des machines agricoles et forestières),
  • Des matériels de transport (9,2%),
  • Des produits pharmaceutiques (8,8%)
  • Et des produits agricoles (8%).

Les biens importés en France en provenance d’Ukraine sont essentiellement des produits agricoles et agroalimentaires (66,2%).

 

Accédez à l’ensemble de la note ” Relations économiques bilatérales France-Ukraine”