Mis à jour le 14/01/2022

La société américaine Qualcomm multiplie les partenariats avec les constructeurs auto pour le développement de l’aide à la conduite et la conduite autonome.

Sur le CES 2020, la société affichait déjà ses ambitions en présentant sa plateforme nommée Snapdragon Ride (calcul et connectivité, vision par ordinateur, technologies d’aide à la conduite etc.)

Depuis Qualcomm a signé un partenariat avec General Motors et tout récemment avec BMW qui a annoncé mi novembre l’utilisation des fonctionnalités Vision Perception, Vision System-on-Chip et ADAS Central Compute System-on-Chip de la plateforme Snapdragon Ride pour sa prochaine génération de véhicules autonomes.

Qualcomm a par ailleurs annoncé avoir fait l’acquisition de l’équipementier Veoneer pour 4,5Mds USD, celui-ci possédant une division en charge du développement de logiciels permettant aux véhicules de percevoir leur environnement.

Accédez à la ressource