Mis à jour le 11/01/2022

Des sources de croissance qui restent à capter

D’après les données communiquées par Eurostat, les importations de la Pologne pourraient afficher une hausse de + 25 % sur les 3 premiers trimestres de 2021 par rapport à la même période en 2020, alors que les exportations régionales n’ont repris “que” de + 15 % en parallèle, ce qui demeure une belle reprise suite au recul enregistré l’an passé sur ce marché.

Durant la pandémie, les exportateurs bretons tendent à avoir perdu des parts de marché sur quelques secteurs moteurs pour cette destination dynamique, qui avait plutôt bien résisté au global en 2020 et qui rebondit d’autant plus nettement cette année. Ils maintiennent avant tout des positions solides sur:

  • les viandes,
  • les équipements agricoles,
  • l’élevage,
  • les intrants agricoles,
  • la BVP,
  • la chimie et la métallurgie,

autant de secteurs dont les expéditions reprennent très nettement de la vigueur après des coups d’arrêt notables en 2020 et qui pourraient dépasser leurs niveaux de 2019.

Tandis que:

  • l’alimentation animale,
  • les produits laitiers,
  • le numérique,
  • la mode,
  • la pharmaceutique
  • et les matériels médicaux

poursuivent sur leur tendance à de fortes accélérations, la Pologne est également l’un des rares clients clés à afficher une reprise de la demande pour l’automobile bretonne, qui demeure le 1er poste à l’export pour cette destination, et pour les produits de beauté, mais ces secteurs restent loin de retrouver les niveaux pré-pandémiques en 2021. Sur une note moins positive, la situation est plus défavorable pour la mécanique, les ingrédients et plats élaborés, les cultures et céréales, les fruits et légumes, le mobilier ou les bois, cartons et papiers, qui stagnent ou restent sur une pente très à la baisse en 2021 après avoir chuté l’an passé, ainsi que pour la plasturgie et les matériaux de construction, postes plus mineurs qui observent un ralentissement marqué après avoir bien résisté en 2020.

 

 

 

 

Accédez à l’article au complet