Mis à jour le 02/05/2022

Afin d’aider à comprendre et à combattre la pêche illégale dans la zone pacifique, l’Agence des pêches du Forum des îles du Pacifique (la FFA) composée de 17 pays membres, a commandé une étude auprès  de MRAG Asia Pacific intitulé « The Quantification of Illegal, Unreported and Unregulated Fishing in the Pacific Islands Region ».

La pêche au thon est en effet vitale pour les économies de la région, la zone Pacifique abritant les zones les plus productives au monde .

La moitié des prises mondiales se déroule dans cette zone. Sa part est estimé à 26 Mds USD / an et la pêche illégale est une menace importante. Il apparait en effet que le volume total estimé de thon dans le Pacifique a considérablement diminué par rapport au volume des captures enregistré  par la  FFA en 2016, passant de 616 M USD  à 333 M USD.

Cette étude  s’appuie sur des données provenant de différentes sources nationales et organismes régionales et compare leurs données avec celles établies par des vues satellites qui étudient le comportement des navires. Par exemple, Global Fishing Watch a fourni des données sur l’activité potentielle de transbordement, c’est-à-dire le transfert en mer des prises d’un navire de pêche à un navire transporteur.

Aujourd’hui l’accès facilité aux données satellites et la transparence dans le secteur de la pêche permet aux autorités compétentes de comparer les rapports officiels avec ce qui est enregistré sur les images satellites, ce qui entraîne une réduction continue de la pêche illégale et contribue ainsi à la durabilité du secteur.

Accédez à la ressource