Mis à jour le 18/02/2022

Le groupe Franco-Italien détenu à 67% par Thales et à 33% par l’Italien Leonardo assemble les premiers modules de la future station de la Nasa : la Lunar Gateway . Cette station sera la première station spatiale privée de l’histoire appartenant à la start up américaine Axiom Space et permettant d’enchainer différentes missions sur la Lune.

Lancement des premiers modules programmés pour 2024 par une fusée de SpaceX du nom de  Falcon Heavy.

En parallèle Thales Alenia Space assemble les éléments de la capsule spatiale Cygnus,  le vaisseau américain ravitailleur de l’ISS de Northrpo Grumman. La société produit également les modules de la capsule habitée Orion qui permettra le retour des astronautes depuis la Lune en 2025.

Thales Alenia Space annonce un CA de près de 1,9 Mds en 2020 et emploie environ 7700 personnes sur 17 sites en Europe et aux USA.

 

Accédez à la ressource