Télécharger en PDF

 / 

Mis à jour le 08/09/2022

 / 

Selon une étude de GlobalData relayée par Naval Technology en juillet 2022, l’industrie navale a eu plus de mal à recruter au 2e trimestre 2022. En effet, les emplois d’avenir qui ont été fermés au 2e trimestre 2022 étaient en ligne depuis 44,1 jours en moyenne lorsqu’ils ont été mis hors ligne, soit une hausse notable par rapport à 2021, indiquant que les compétences requises pour ces postes sont devenues plus difficiles à trouver en 2022.

Sur le plan régional, c’est en Amérique du Nord que ces postes sont les plus difficiles à pourvoir, avec une moyenne de 47,8 jours, suivie du Moyen-Orient et de l’Afrique, et de l’Europe. À l’inverse, c’est en Amérique du Sud et centrale que les postes sont pourvus le plus rapidement, avec une moyenne de 23,5 jours.

Accédez à la ressource