Télécharger en PDF

 / 

Mis à jour le 22/09/2022

 / 

Plus grande responsable de la pollution à travers le monde, l’industrie de la mode représenterait ~35% des microplastiques dans les océans.

Cependant, outre la fast-fashion et la surconsommation, il serait nécessaire d’utiliser des tissus plus durables, notamment en les fabriquant à partir de matériaux naturels, recyclés ou écologiques avec un faible impact sur l’environnement.

Plusieurs tissus prennent ainsi de l’ampleur au sein de cette industrie, notamment le coton biologique, le tissu de bambou, le lin, le maïs, le chanvre, l’ortie, le soja, la pulpe de bois, le coton recyclé, le polyester recyclé, le pinatex ou encore le tissu de peau d’orange.

Accédez à la ressource