Mis à jour le 23/06/2022

Qui êtes-vous ?

Titulaire d’un Master en Management Europe-Asie, Stéphane Péden a fait ses premiers pas à Taiwan en 2006 lors d’un échange universitaire à Kaohsiung et d’un stage à Taipei 101. Il a continué son expérience académique et universitaire à Pékin pendant 2 ans avant de rentrer en France pour devenir manager régional de Lidl où il supervisait 5 supermarchés.

En 2010, l’entreprise Labosport l’invite à revenir à Taiwan pour travailler sur un projet qui vise à créer un laboratoire d’essai Sports track and Field. Le Laboratoire sera finalement établi à Canton. En 2011, il décide de commencer son propre projet entrepreneurial avec son entreprise de trading « Path of Wellness » et rejoint la Chambre de Commerce à temps partiel.

Supervisant le développement de la Chambre de commerce et utilisant le nouveau business center, Stéphane Péden est dédié au renforcement du service aux entreprises. C’est en juin 2014 qu’il a été nommé directeur adjoint de la CCIFT. Depuis mars 2017, Stéphane Péden est le directeur de la Chambre du Commerce et d’Industrie France-Taiwan (CCIFT), il est également Conseiller du Commerce Extérieur à Taiwan.

Secteurs porteurs

Quels sont, selon vous, les secteurs porteurs à Taiwan ?

AGRO-INDUSTRIE

  • Une balance commerciale négative (donc pas d’autosuffisance) est synonyme d’opportunités d’exportations alimentaires.
  • Taïwan est déjà le 6e plus important client de la France concernant l’agro-industrie.
  • Un intérêt grandissant pour les produits alimentaires européens de par leur excellente réputation sanitaire et sécuritaire.
  • La France est déjà le premier fournisseur de vins et spiritueux de Taïwan, et la consommation du pays devrait encore augmenter.
  • Une forte augmentation de la demande de cuisine gastronomique et de produits alimentaires haut de gamme.
  • Une demande de plus en plus importante de technologies européennes en matière d’industries laitières et bétaillères.

MODE DE VIE

  • La France jouit d’un statut de leader en matière de cosmétiques, soins de la peau et parfums – un marché important à Taïwan.
  • Une demande croissante pour des produits biologiques et naturels d’origine certifiée.
  • L’industrie hôtelière se tourne vers la consommation domestique et est de plus en plus à la recherche d’un style et d’une perspective internationale.
  • Une population vieillissante est synonyme d’opportunités en matière, de-santé, produits pharmaceutiques et compléments alimentaires.
  • Une demande croissante pour des produits liés au fitness et au mode de vie, notamment dans le secteur de l’équipement sportif de luxe.

TECH ET INGÉNIERIE

  • 80% des plus grosses entreprises taïwanaises ont une activité en lien avec l’industrie technologique.
  • La poursuite de la pénétration du marché chinois nécessitera des alliances stratégiques avec des partenaires internationaux expérimentés.
  • L’électronique et le photonique sont encore des industries clés qui présentent un grand nombre d’opportunités de coopérations, de partenariats et d’investissements.

ÉNERGIES VERTES ET ÉCONOMIE CIRCULAIRE

  • Taiwan est l’un des pays asiatiques les plus avant-gardistes en matière d’énergies renouvelables. L’île a lourdement investi dans les infrastructures et pris d’importantes mesures écologiques visant à réduire ses émissions carbones.
  • Ces investissements représentent une opportunité exceptionnelle pour des entreprises étrangères souhaitant s’impliquer dans ce développement.
  • Le recyclage des plastiques, la gestion des déchets et les détritus marins sont quelques uns des enjeux majeurs de l’île pour cette décennie

 

Impacts Covid-19

Quels sont les impacts de la covid-19 sur le marché taiwanais?

Taiwan a su contrôler la propagation de l’épidémie en fermant ses frontières et en imposant des réglementations strictes dès mars 2020. C’est le secteur du service, notamment du tourisme, qui a été le plus sévèrement affecté financièrement par l’épidémie. Cependant, grâce à la hausse des besoins en composants électroniques à l’international et la pénurie mondiale de puces semi-conductrices, Taiwan a quand même atteint une croissance de son PIB d’autour de 3%.

L’île connaît une augmentation du nombre de cas locaux depuis mai 2021, ce qui a conduit à de nombreuses restrictions. Les frontières taïwanaises sont fermées aux étrangers non-résidents, les lieux de divertissement sont fermés. En juin, le gouvernement taiwanais a fourni de nombreuses aides aux entreprises qui ont dû fermer temporairement suite aux restrictions.

Pourtant, Taiwan prévoit tout de même une croissance économique de plus de 5,4 % en 2021, contre 3% en 2020, car la demande en produits technologiques sera encore importante et le secteur exportateur restera peu affecté.

Pratique des affaires

  • La différence culturelle avec la France est prononcée. Il existe de grandes différences dans la manière d’approcher les clients, le personnel ou les fournisseurs. Il est important pour un Taiwanais de pouvoir « garder la face » en toute occasion. Prenez le temps de vous familiariser avec cette culture. De même, faites-en sorte de comprendre ce marché pour adapter au mieux votre offre.
  • Il faut une autorisation pour pouvoir vivre, investir ou travailler à Taiwan. Il y a plusieurs types de visa et de permis de travail en fonction de votre situation. Renseignez-vous également sur les différentes lois et les systèmes bancaires, d’assurance etc.
  • A Taiwan, le business se base sur les relations. Vous rapprochez des bonnes personnes vous aidera grandement dans l’établissement de votre business. Munissez-vous également de cartes de visites (en anglais et en chinois), elles sont indispensables lors d’une première rencontre avec un client, un partenaire ou un fournisseur. L’aide d’un interprète est conseillée si vous ne parlez pas le mandarin.
  • Il est facile de se lancer à Taiwan grâce à un grand nombre d’organisations taïwanaises qui ont pour mission de promouvoir la coopération internationale, la recherche et l’investissement. Nous vous recommandons de devenir membre de la CCIFT pour réseauter, rester informé et participer aux échanges et retours d’expérience

Forces et faiblesses de Taiwan

Forces Faiblesses
  • Situation géographique avantageuse donnant accès au reste des marchés asiatiques
  • R&D en composants électroniques
  • Position financière solide :
    15ème pays exportateur du monde
    Au 1er rang des quatre “Dragons asiatiques” en 2020
  • Technologie : la plus grande société de fonderie de semi-conducteurs au monde
  • Marché soumis aux demandes des Etats-Unis et de la Chine
  • Salaires stagnants, faible productivité du travail
  • Faible fécondité et population vieillissante
  • Au centre d’une ambiguïté diplomatique