Mis à jour le 15/03/2022

En février dernier,  les ministres européens en charge de l’espace et des membres de l’ASE (l’Agence spatiale européenne) se sont réunis lors de « the European Space Summit » à Toulouse  afin de présenter des initiatives nouvelles de l’Europe pour l’Espace.

Un article du Ministère fédéral de l’Economie et de la Protection du Climat en Allemagne rappelle que les technologies et innovations liées au secteur spatial répondent à des défis majeurs que sont par exemple la crise climatique ou encore la cybersécurité.

En parallèle du programme d’observation de la Terre Copernicus déjà en place, l’ASE présente son accélérateur « Space of Green Future » dont l’objectif est d’interconnecter les données afin de modéliser et donc anticiper encore plus précisément les phénomènes climatiques. Ce projet s’inscrit dans la politique menée par l’UE qui vise, au travers son Pacte vert pour l’Europe, de faire du continent la 1ere zone climatiquement neutre pour 2050.

De plus, le commissaire européen Thierry Breton a présenté une initiative portant sur les télécommunications spatiales sécurisées, l’Europe disposant d’une industrie des télécoms satellitaires très innovantes mais en concurrence direct avec des constellations satellitaires privées.

Enfin, cette rencontre a eu pour objet de mettre en exergue les opportunités offertes pour l’exploration spatiale, la Lune notamment, un nombre important de start-up évoluant dans ce domaine dans l’UE27.

Accédez à la ressource