Télécharger en PDF

 / 

Mis à jour le 15/09/2022

 / 

Selon un article de la revue REVE, l’Espagne occupe une position privilégiée dans le développement des brevets flottants pour les éoliennes offshore (EMR).

Selon les données de début 2021 de l’EIT Innoenergy, 8 des 34 brevets recensés dans le monde ont été développés en Espagne.

Le pays possède en outre des centres de R&D performants dans le domaine des éoliens flottants comme le bassin à houle de l’Institut hydraulique de Cantabrie ou le Canal del Pardo à Madrid. On trouve également en Espagne deux plateformes d’essais en eau libre comme BIMEP et PLOCAN aux Canaries.

Accédez à la ressource