Mis à jour le 25/03/2022

Le secteur alimentaire est en plein révolution et attirent les investisseurs, la filière étant  portée par la croissance des produits alternatifs à la viande à base de plantes.

D’après la dernière publication de The Good Food Institute Europe le marché des substituts à la viande à base de plantes est le plus ancien et le plus dynamique. Les start-up qui évoluent dans ce secteur ont récolté 2,2 Mds EUR en 2021 (x5 par rapport à 2020).

Quelques éléments à noter :

  • Les entreprises européennes qui cultivent de la viande à partir de cellules animales, ont presque triplé le montant de leurs levées de fonds en 2021 par rapport à l’année précédente (123 M EUR contre 44 M EUR en 2020).
  • Les investissements dans les entreprises de fermentation, qui utilisent des micro-organismes pour produire de la viande, des œufs et des produits laitiers, ont presque doublé pour atteindre 111 M EUR.

The Good Food Institute Europe prend comme exemple la start-up allemande Formo, qui créé un  fromage sans animaux en utilisant une fermentation de précision et qui a levé 45 M EUR. Autre exemple, français cette fois : La start-up Bon Vivant qui se lance dans fabrication de produit laitier sans vache en s’appuyant sur la fermentation de précision en utilisant des levures.

  • Les entreprises espagnoles de protéines durables ont vu leurs investissements augmenter de 5 527 % en 2021. Elles ont levé 26 M EUR.
  • Les entreprises britanniques ont enregistré une augmentation globale de 290 % – les entreprises britanniques de viande cultivée ayant levé 31 M EUR  quand les entreprises de fermentation ont levé 45 M EUR.
  • Les investissements dans les entreprises allemandes ont augmenté de 243 %, avec des signes de maturation du marché du végétal dans le pays.

L’Europe serait l’un des plus grands marchés potentiels pour la viande végétale et cultivée, représentant déjà 44 % du marché mondial de la viande végétale.

Accédez à la ressource

 

Pour aller plus loin : consultez un article des Echos “Bon Vivant, la start-up qui veut populariser les produits laitiers sans vache ” du 25 mars 2022.