Mis à jour le 08/04/2022

Le 15 mars dernier les ministres de l’Economie des 27 pays membres de l’UE sont parvenus à un accord sur le projet de mécanisme d’ajustement carbone aux frontières (MACF ou le CBAM en anglais) ;

Le MACF devrait venir taxer les importations de l’UE dans les cinq secteurs les plus intenses en carbone à savoir:

  • l’acier,
  • l’aluminium,
  • le ciment,
  • les engrais,
  • et l’électricité.

Selon le bilan environnemental de leur production la taxe se calera sur le prix européen de la tonne de CO2.

Les objectifs :

  • Eviter les délocalisations vers des pays tiers moins regardants sur les émissions de gaz à effet de serre
  • Préserver la compétitivité des fournisseurs européens
  • Inciter les partenaires étrangers à des pratiques plus durables;

Accédez à la ressource