Mis à jour le 04/08/2020

La filière pêche européenne, française et à fortiori bretonne reste la filière plus impactée par le Brexit.

Un article paru ce jour (23 juin 2020 ) dans Bretagne Actuelle nous propose un panorama des enjeux liés à la pêche.

D’abord quelques données statistiques :

  • La France dépend à hauteur de 30% des autorisations britanniques en matière de pêche (50% pour les bretons – part des immatriculations des bâteaux de pêche français)
  • Le Royaume-Uni est également très dépendant du marché européen puisque les pays exporte près de 70 % des produits de sa pêche des pays de l’UE (35% en France – 500 M EUR / an)
  •   40% des poissons pêchés en Europe le sont dans les eaux britanniques

La crainte des européens est de ne plus pouvoir accéder aux espaces de pêche britanniques. L’enjeu est donc de taille pour  Bruxelles et pour les Bretons qui réclament le contrôle exclusive de ses eaux.

 

Accédez ici à la ressource

 

Donner votre avis