Mis à jour le 12/04/2022

Classe Export revient en ce début avril sur les opportunités énormes que certains pays africains  pourraient se voir offrir par les Européens quant à la fourniture de gaz dans la mesure ou l’UE souhaite diminuer voire supprimer ses achats en Russie.

Il rappelle en effet que le continent africain possède plus de 7% des réserves de pétrole et 7,5% des réserves de gaz naturel.

Quelques exemples:

  • Option possible de fourniture de gaz liquéfié du Nigeria vers l’UE;
  • L’Algérie est aussi une option à long terme pour la fourniture de gaz naturel liquéfié. Selon un article de Euractiv de février 2022,  l’Algérie, le Niger et le Nigéria ont en effet  récemment décidé de construire le gazoduc «  Trans-Saharan Gas Pipeline » couvrant plus de 4 000 km, et qui traversera les trois pays jusqu’en Europe. Une fois terminé, le gazoduc pourrait transporter jusqu’à 30 Mds de M3  de gaz / an.
  • L’UE soutient également financièrement le gazoduc EastMed qui reliera le réseau européen aux gisements de gaz offshore à Chypre, en Israël et en Égypte.
  • Le pipeline Transmed qui va relier l’Algérie à l’Italie en passant par la Tunisie, d’une longueur de 2 000 km sera achevé en 2027.
  • Le Mozambique pourrait devenir dans le futur un grand fournisseur de gaz le pays venant de découvrir des ressources de gaz naturel très importantes.
  • Idem pour le Nigeria, l’Angola, La Libye, qui possède d’importantes ressources de gaz naturel liquéfié

Problèmes / Enjeux :

  • Investissements lourds à prévoir dans les réseaux de pipelines, dans les raffineries mais aussi dans les terminaux et les ports. Le transport devenant une priorité. Mais tous ces pays n’ont pour le moment pas la capacité technique d’augmenter leur production et leurs exportations à court terme.
  • L’instabilité politique et sécuritaire rentre aussi en ligne de compte pour envisager ou non des investissements étrangers dans certaines zones comme la Libye.
  • Autre question : comment combiner la transition énergétique et développement durable avec l’exploitation des énergies fossiles sur le territoire africain?

 

Accédez à la ressource