Mis à jour le 27/01/2020

Point chaud mondial pour les cyber-malveillances, l’Asie du Sud-Est attire les regards des experts du monde entier.

Les organisations régionales investissent massivement dans la cybersécurité et les dépenses y augmentent de ~ 15 % par an.

La pénurie de compétences et de talents en local créent toutefois un marché dont le potentiel n’échappe pas à l’Australie.

 

Envie de lire la suite ?

L’intégralité de ce contenu est disponible pour tous les adhérents de Bretagne Commerce International.

Si vous êtes déjà adhérent, connectez-vous pour profiter de l’ensemble de cet article.

Donner votre avis