Mis à jour le 13/11/2020

Le ministre des finances Nirmala Sitharaman vient d’annoncer une nouvelle phase de son plan de relance afin de répondre à une récession importante de son économie.

La Banque centrale indienne prévoit en effet une baisse du PIB de 8,6% au deuxième trimestre après avoir déjà enregistré une baisse record de -24% au 1er trimestre.

Le gouvernement indien a déjà annoncé un plan de relance de 245 Mds EUR en mai dernier et vient de remettre 30 Mds EUR sur la table.

Objectif : aider des secteurs fortement impactés par la crise sanitaire comme la filière automobile, l’industrie pharma, le textile et la filière télécom.

 

Accédez à la ressource

 

 

 

 

Donner votre avis