Mis à jour le 18/11/2021

Selon la dernière étude de la CNUCED sur le transport maritime, la croissance annuelle devrait baisser de près de 2,5% entre 2022 et 2026.

Il a en effet diminué de 3.8% en 2020 mais augmenté de 4.3% en 2021 impacté par la crise sanitaire.

En parallèle, le rapport précise que la numérisation et l’automatisation devraient permettre de gagner en efficacité et de réaliser des économies. Néanmoins,  le secteur fait face a de nouveaux défis tels que la nécessité de se décarboniser ce qui pourrait induire à nouveau une augmentation des coûts.

 

Accédez à la ressource