Télécharger en PDF

 / 

Mis à jour le 09/09/2022

 / 

Depuis 2019, plusieurs études sur l’utilisation des algues dans l’alimentation des animaux d’élevage pour réduire la production de méthane de ces derniers ont été réalisées à travers le monde.

Dans la 1ère étude, réalisée aux USA, des algues Asparagopsis aramata ont été utilisées pendant 3 semaines, réduisant la production de méthane par kilo d’aliments jusqu’à 42%.

Dans le cadre de ce projet, un nouvel essai a été mené pendant 3 mois au printemps 2022 sur 30 vaches laitières. 20 d’entre elles ont été nourries avec 2 niveaux d’inclusion différents d’Asparagopsis taxiformis (0,15% et 0,3%). Les résultats de ce 2e essai sur les vaches laitières seront compilés et présentés à l’automne 2022.

Accédez à la ressource