Télécharger en PDF

 / 

Mis à jour le 29/07/2022

 / 

Avec pour objectif de développer une nouvelle méthode d’essai et de réduire les délais de commercialisation des pales de turbines de la prochaine génération, un consortium danois vient de lancer le projet BLATIGUE-2.

Constitué de la DTU Wind et d’un groupe de partenaires danois, le consortium devrait ainsi développer une nouvelle méthode qui permettrait également de réduire les réparations non planifiées des pales de ~10%.

À noter que ce nouveau projet, financé par l’EUDP, s’appuie sur les résultats du projet BLATIGUE, qui a mis au point le système d’essai de fatigue multi-axes des pales, Dual Axis Exciter.

 

Accédez à la ressource