Télécharger en PDF

 / 

Mis à jour le 16/09/2022

 / 

D’après un rapport de NCC Group, les attaques par rançongiciel auraient augmenté de 47% en juillet 2022 par rapport à juin 2022 au niveau mondial, passant de 135 à 198. Cette évolution coïnciderait notamment avec la montée en puissance de plusieurs nouveaux groupes de cyberpirates, tels que Lockbit 3, Hiveleaks et BlackBasta. Le groupe Lazarus, soutenu par la Corée du Nord, aurait également repris ses activités et mené plusieurs cyberattaques de grande ampleur.

Les secteurs les plus touchés ont été l’industrie (32% des attaques), les biens de consommation cycliques (17%) et la technologie (14%). Au niveau régional, l’Amérique du Nord a été la plus ciblée (42%), devant l’Europe (40%).

 

Accédez à la ressource