Télécharger en PDF

 / 

Mis à jour le 27/07/2022

 / 

Rançongiciel repéré en mai 2020, Conti a fermé ses services d’administration, d’hébergement de données volées et de négociation en mai 2022 selon Advintel, société américaine spécialisée dans le renseignement sur la cybercriminalité russophone. Ce rançongiciel aurait permis d’extorquer ~180 M$.

Cependant, la fin de ce logiciel malveillant ne signifie pas la fin des activités de l’entreprise criminelle qui l’a créé. Les autorités soupçonnent Wizard Spider d’être derrière ce rançongiciel.

Ce groupe de pirates russophones est suspecté d’avoir lancé plusieurs malwares très dangereux et serait l’un des groupes pirates les plus riches.

 

Accédez à la ressource