Mis à jour le 14/03/2022

L’élevage de volailles en cage (mais aussi de porcs, de veaux et de lapins) sera interdit dans l’Union Européenne à partir de 2027 avec une période en amont de suspension progressive.

Les pays qui ont porté cette transition et cette prise en compte du bien être animal associé à une volonté de développer une politique alimentaire plus durable sont les Pays-Bas, la République Tchèque et la Slovaquie.

Selon les données de thepoultry.com, 48% des œufs en Europe sont des œufs de pondeuses en cage. Mais ils sont principalement transformés pour le secteur agroalimentaire.

Certains grands acteurs de la transformation alimentaire ont d’ores et déjà annoncé un changement dans l’usage des œufs comme Nestlé, Mondelez International ou encore Unilever qui précise que la totalité des ces sauces sont fabriqués avec des œufs fermiers.

D’autres grands groupes suivent sur cette voie comme Danone , Walmart, Aldi etc.

Ce changement de pratique dans la fourniture d’œufs va obliger le secteur avicole à de nouveaux investissements dans de nouveaux systèmes d’alimentation, de nidification etc.

Il faut noter que les cages en batterie sont interdites dans l’UE depuis 2012, mais sont toujours utilisées aux États-Unis et en Asie.

Accédez à la ressource