Mis à jour le 20/09/2021

Une startup américaine, Universal Hydrogen créée en 2020,  projette d’ouvrir un centre de développement à Toulouse, proche des entreprises évoluant dans au cœur du système de Airbus.

Objectif : parvenir à produire des avions ne produisant pas de C02 d’ici 10 ans (premier vol commercial imaginé pour 2025).

La startup, qui a déjà fait une levée de fonds de 30 M USD et qui compte dans ses effectifs des anciens collaborateurs de chez Airbus, travaille sur la production de kits de conversion qui combinent des moteurs électriques avec une pile à hydrogène, elle-même alimentée par des capsules d’hydrogène « prêtes à l’emploi ».

 

Accédez à la ressource