Télécharger en PDF

 / 

Mis à jour le 01/09/2022

 / 

Une étude récente de l’ADAS démontre que l’orge hybride recevant une dose réduite d’engrais azoté peut donner des rendements similaires à ceux de l’orge d’hiver conventionnelle recevant une dose standard plus élevée.

Ainsi, avec 200 kg d’azote par hectare, les 2 hybrides ont produit 9,92 et 9,71 T/ha contre 8,19 et 8,13 T/ha pour les variétés conventionnelles.

À noter que ces travaux s’inscrivent dans le cadre d’un programme plus vaste d’évaluations de Syngenta sur les avantages de l’orge hybride susceptibles d’aider les producteurs à relever les défis de la durabilité.

Accédez à la ressource