Mis à jour le 11/03/2022

La Confédération marocaine de l’agriculture et du développement rural (la COMADER) estime que le rendement des récoltes ne dépassera pas 31 Mq alors qu’elle en attendait 80 sur 2021/2022 selon les estimations de la loi de finances 2022

Les plus optimistes tablent sur un récolte de 50 M de quintaux maximum.

Il faut que rappeler que l’agriculture est la première contributrice du PIB marocain (à hauteur de 14% environ) , devant le tourisme et l’industrie; Or cette mauvaise année 2022  ne manquera pas d’impacter défavorablement la croissance  du pays.

 

Accédez à la ressource