Mis à jour le 13/11/2020

Les pays d’Afrique de l’Ouest ont des ambitions fortes en matière d’énergie renouvelable (efficacité énergétique ou valorisation des déchets) et de déploiement de réseaux électriques.

C’est dans cette optique que la France a lancé un club de la transition énergétique en Afrique de l’Ouest (nommé le TEAO) depuis l’ambassade de France à Dakar.

Depuis 2 ans on comptabilise plus de 80 projets réalisés par des entreprises françaises à l’étranger pour un montant de 5 Mds EUR comprenant entre autres le développement de parc solaires ou éoliens.

Ce club vient compléter ceux déjà existant en Afrique de l’Est, en Indonésie et au Moyen Orient (Emirats Arabes Unis).

Accédez à la ressource

 

Donner votre avis