Mis à jour le 07/09/2020

Kinga Samoly, de la CCI France Hongrie, et prestataire agréée de BCI, nous propose un état des lieux sur la situation liée au coronavirus dans son pays.

Quelles sont les mesures mises en place en Hongrie ?

Le gouvernement hongrois a mis en place un site actualisé quotidiennement permettant d’avoir des données chiffrées à jour . Accédez ici 

Depuis le 18 mai, les mesures de restrictions ont été partiellement levées.

Le port du masque est obligatoire dans les transports et dans les commerces.

Concernant la fermeture des frontières aux personnes et aux marchandises ?

Le transport de marchandises est encore en marche. Cependant, il peut être un peu ralenti ou bloqué avec la situation actuelle, mais le trafic de marchandise est toujours autorisé et d’actualité.

Le gouvernement hongrois a annoncé la fermeture des frontières à tous les étrangers quelque soit leur provenance à partir du 1er Septembre 2020. 

Condition d’entrée en Hongrie 

La transport de marchandises reste possible en provenance des 3 zones (Rouge, zone ou verte).

Accédez ici aux conditions par zone 

Quelles sont contraintes liées à l’import/export ?

L’impact est bien réel car chaque pays prend ses propres restrictions, et cela va donc ralentir et fragiliser les imports et exports.

Par exemple, la Chine ne pouvait plus se permettre de livrer et continuer leurs exportations au moment du pic du virus.

La situation actuelle vient donc forcément fragiliser l’import et l’export depuis la Hongrie.

Sur cette carte vous pouvez vous renseigner sur les heures d’attente prévues aux frontières : https://covid-19.sixfold.com/

Selon vous, quel est l’impact économique sur le pays ?

Comme pour tous les pays touchés par le coronavirus, une crise économique éclate.

Les secteurs d’activité les plus touchés sont l’événementiel, le tourisme, la restauration ainsi que le personnel ouvrier travaillant dans la production.

Nous pouvons aussi relever que dans les entreprises considérées comme PME, les individus les plus touchés sont les salariés qui s’occupent de la comptabilité ou de l’administration générale.

Le taux de change s’est élevé à 361,76 HUF=1 EUR.

Quelle message souhaiteriez vous adresser aux entreprises bretonnes ?

Malgré le fait qu’il y ait beaucoup de secteurs touchés et fragilisés par cette crise, nous pouvons aussi constater que certains secteurs sont en expansion, connaissant de nouvelles opportunités d’affaires :

-Logistique et transport des produits

-Grossistes et détaillants

-Vente en ligne

-Secteur des produits alimentaires

-Transformation des produits alimentaires

-Centre des services informatiques

-Secteur de la santé

-Secteur IT

La CCI France Hongrie reste présente dans cette période difficile, et reste votre interlocuteur privilégié pour assurer la bonne continuité des projets de chaque client et faciliter le lancement des nouveaux projets á propos de la Hongrie. Pour toute demande, n’hésitez pas à nous contacter ou visiter notre site internet.

 

Accédez à la fiche de Kinga Samoly

Donner votre avis