Mis à jour le 19/09/2019

En Algérie, le Groupe public de l’industrie mécanique (AGM) a lancé un plan d’investissement de 42 Mds pour la période 2016-2022, afin de développer ses activités, moderniser sa gamme des produits, améliorer leur qualité et développer l’intégration nationale ainsi que l’exportation. Il veut aussi développer, sous le label de ses partenaires étrangers, des équipements de nouvelle génération conformes aux standards internationaux. Les modèles fabriqués avec Massey Ferguson devraient passer de 5.000 à 10.000/an sous 3 ans.

Envie de lire la suite ?

L’intégralité de ce contenu est disponible pour tous les adhérents de Bretagne Commerce International.

Si vous êtes déjà adhérent, connectez-vous pour profiter de l’ensemble de cet article.

Donner votre avis