Mis à jour le 27/01/2020

Depuis sa détection à la frontière sino-russe à l’été 2018, il n’aura fallu que 18 mois pour que la peste porcine africaine se répande sur tout le territoire chinois et en Asie du Sud-Est avant de toucher l’Europe, provoquant ce qui apparaît comme l’événement le plus perturbant pour l’agroalimentaire depuis bien des années aux niveaux français et mondial.

Envie de lire la suite ?

L’intégralité de ce contenu est disponible pour tous les adhérents de Bretagne Commerce International.

Si vous êtes déjà adhérent, connectez-vous pour profiter de l’ensemble de cet article.

Donner votre avis