Mis à jour le 20/11/2020

Les 23 pays membres et alliés de l’OPEP envisage de prolonger leur accord concernant la production de pétrole (mise en place depuis le printemps 2020) afin de répondre à  la crise liée à la Covid-19 et aux confinements que connaissent de nombreux pays.

En effet, selon les données de l’AIE (l’agence internationale de l’énergie), la demande devrait baisser de l’ordre de 9% par rapport à 2019 (soit 8,8 millions de barils en moins).

Objectif de l’OPEP : soutenir le cours du pétrole.

L’AIE estime qu’il est peu probable que l’arrivé de vaccins stimule la demande avant le début de l’année prochaine.

Accédez à la ressource

Communiqué de presse OPEP – novembre 2020

 

 

Donner votre avis