Mis à jour le 19/11/2020

L’Allemagne est le 2ème producteur agricole en valeur de l’Union Européenne derrière la France (57 Md€ de production agricole en 2017).

En 2019, en Allemagne, 59,7 millions de porcs, bovins, ovins, caprins et chevaux ont été abattus.

En incluant la volaille, les entreprises ont produit environ 8 millions de tonnes de viande.

Selon Destatis, la quantité de viande produite a ainsi chuté de 1,4 % par rapport à 2018 due à la diminution de la production de porc, tandis que la production de viande de bœuf et de volaille a augmenté.

L’agriculture en Allemagne bénéficie d’une grande diversité régionale et de politiques différentes selon les régions. Le contraste de structures entre l’Est et l’Ouest est fortement marqué.

Retrouvez dans cette fiche sectorielle, des éléments chiffrés sur :

  • la filière bovine,
  • la filière porcine,
  • la filière avicole,
  • les petits ruminants (chèvres, moutons, chevaux)

 

 

Envie de lire la suite ?

L’intégralité de ce contenu est disponible pour tous les adhérents de Bretagne Commerce International.

Si vous êtes déjà adhérent, connectez-vous pour profiter de l’ensemble de cet article.

Donner votre avis